Témoignage en JESUS-CHRIST
Comment une servante de DIEU évite le piège d’un jeûne d’inspiration diabolique par le livre Réussir le jeûne spirituel en JESUS du Dr Dembélé Daniel
    En plus de l’œuvre missionnaire ordinaire sur le terrain qui consiste à distribuer les livres de l’homme de Dieu le Dr Dembélé Daniel et les journaux de JESUS-CHRIST, l’œuvre missionnaire se fait aussi par l’encadrement des âmes, le plus souvent par le téléphone. Dans ce cadre, le Seigneur JESUS-CHRIST me fait la grâce d’encadrer plusieurs personnes dont la servante de Dieu Ruth. Cette servante a l’habitude de jeûner. Elle prenait facilement autrefois des temps de 3 jours sans manger, ni boire, ou 5 jours de jeûne partiel par semaine ou des temps de 20 à 21 jours. Pourquoi prenait-elle tous ces jeûnes ? Elle le faisait dans l’intention d’être agréable à Dieu, d’être délivrée de l’esprit de la religion dont elle est originaire et de l’esprit d’impudicité, et aussi pour être un puissant instrument entre les mains du Seigneur JESUS. Voici que dans le cadre de son encadrement, le Seigneur lui a donné d’échapper à un piège en rapport avec les révélations sur la pratique du jeûne. Dans la seconde semaine du mois de Novembre 2015, la servante de Dieu Ruth m’a annoncé au téléphone qu’elle a entendu audiblement et de manière distincte et très claire une voix lui demander de prendre 3 jours de jeûne. Selon elle, cette voix a précisé : ‘‘Puisque tu es née un mercredi, alors tu commenceras ce mercredi. Les deux premiers jours tu te laveras normalement avec de l’eau, une éponge et du savon. Mais le troisième jour, tu mettras du sel de cuisine dans l’eau et tu te rinceras simplement avec cette eau salée sans utiliser d’éponge ni de savon. Tu feras cela trois fois. Les deux autres fois, je t’indiquerai les dates’’. Quand la servante Ruth m’a dit cela, j’ai été surpris du caractère non évangélique de la révélation. Mais, je lui ai répondu : Amen, sans faire le moindre commentaire. Étant disciple de l’homme de Dieu l’Apôtre Dembélé Daniel, formé au discernement des révélations, j’ai su que cette parole de connaissance ne venait pas de Dieu. Voulant m’assurer que mon discernement était juste, j’ai partagé la révélation de la servante de Dieu avec l’homme de Dieu le Dr Dembélé Daniel. Tout de suite, il m’a dit : ‘‘Ce n’est pas Dieu JESUS qui lui a parlé. Qu’elle ne prenne donc pas ce jeûne. Ce sont des esprits séducteurs qui lui ont parlé. Et ces esprits ont pris au piège de nombreux enfants de Dieu, surtout ceux-là qui aiment les actions prophétiques’’.
L’intervention de l’homme de Dieu était simple, claire et précise ; et cela a enlevé en moi toute velléité de doute, s’il pouvait en avoir. Mon discernement ayant été confirmé par l’homme de Dieu l’Apôtre Dembélé Daniel, j’ai rappelé la servante de Dieu Ruth, comme cela se fait d’habitude à l’endroit de ceux et celles qui nous font parvenir leurs révélations, et je lui ai dit clairement de manière catégorique : ‘‘Ne prends pas ce jeûne’’. Sans contester du tout, elle a répondu : ‘‘Amen !’’ Trois jours plus tard, c’est-à-dire, le jeudi qui a suivi le mercredi où elle devait commencer le moment de 3 jours de jeûne, j’ai joint la servante de Dieu Ruth au téléphone ; je lui ai demandé : ‘‘Est-ce que tu as pris le jeûne dont t’avait parlé la voix ?’’ Elle m’a répondu : ‘‘Non !’’ J’ai poursuivi en lui demandant : ‘‘Quand tu n’as pas pris ce jeûne, qu’est-ce qui s’est passé ?’’ C’est en ce moment qu’elle m’a rendu le témoignage suivant : ‘‘Quand j’ai obéi et que je n’ai pas pris ce jeûne, j’ai eu une vision. Dans cette vision, je voyais de vilains démons me dire ceci : On t’a loupé ; ce qu’on allait te faire ; tu as eu de la chance. Alors j’ai demandé au Seigneur JESUS : Pourquoi ces démons me parlent-ils ainsi ? Et le Seigneur m’a répondu : ‘‘C’est en rapport avec le jeûne que tu n’as pas pris’’. La servante de Dieu n’a pas caché sa joie de bénéficier d’un encadrement aussi avancé dans le discernement des choses spirituelles. N’eut été cela, elle serait tombée dans le piège démoniaque. Profitant de l’occasion, j’ai exhorté la servante de Dieu Ruth à acquérir et à lire le livre de l’homme de Dieu le Dr Dembélé Daniel intitulé : Réussir le jeûne spirituel en JESUS. Elle l’a fait. Et elle a découvert que tous les jeûnes ne sont pas nécessairement de Dieu. Il existe des jeûnes charnels inspirés par la chair et des jeûnes démoniaques ou diaboliques inspirés par des démons ou le diable. À ce niveau, il faut du discernement. Et par la grâce de Dieu, cette expérience pratique a énormément édifié la servante de Dieu et lui a permis de comprendre que toutes les révélations ne viennent pas nécessairement de Dieu. Que ce soit des songes, des visions, des paroles de connaissance, même par voix audible comme ce fut son cas. Alors depuis cette lecture, suite à cette expérience pratique qu’elle a vécue, la servante Ruth a renforcé son besoin d’encadrement.
les démons, et de sa propre chair. Avant de s’engager dans un temps de jeûne, elle m’appelle d’abord, et selon le discernement, je lui dis si oui ou non elle peut prendre le jeûne. Ainsi, autant Dieu JESUS par son Esprit parle à l’homme, autant la chair et les démons parlent à l’homme, comme ce fut le cas de la Servante Ruth. C’est vrai, cette servante de Dieu a reçu une révélation, elle a entendu une voix audible lui parler clairement, mais cette voix et cette révélation ne venaient pas de Dieu JESUS. C’est vrai qu’un moment de jeûne lui a été demandé, mais c’est un moment de jeûne qui ne vient pas de Dieu, ce n’est pas un moment de jeûne spirituel agréable au Seigneur JESUS-CHRIST. C’est un jeûne charnel ou d’inspiration diabolique, en vue de la perdre comme l’a enseigné l’homme de Dieu le Dr Dembélé Daniel. En effet, dans son livre : Réussir le jeûne spirituel en JESUS, l’homme de Dieu le Dr Dembélé Daniel montre les différents types de jeûne pour que le chrétien ait le discernement entre le jeûne d’inspiration charnelle et diabolique qu’a reçu cette servante de Dieu à l’issue de sa révélation, et le jeûne spirituel en JESUS agréable à Dieu. Et puisque dans ses motivations qui la poussaient à la pratique constante du jeûne figurait la recherche de puissance afin d’être un instrument de choix entre les mains du Seigneur, cette servante de Dieu serait devenue une proie pour les esprits séducteurs. Que JESUS-CHRIST seul soit célébré dans nos vies.

  Article publié le 02 Mars 2017

  Pasteur Adiko De Paul

img_illustration36
Retour aux articles
Accueil Qui sommes-nous? Contacts